top of page

Labellisation RH & RSE nous avons testé la solution Choose My Company

Dernière mise à jour : 24 oct. 2022


Début 2022 trois entreprises ont été accompagnées par l’agence économique régionale Auvergne Rhône-Alpes Entreprise dans la mise en place d’une solution de labellisation RH & RSE en lien avec la marque employeur.


Sur les trois entreprises industrielles, deux sont dans le secteur du bois (PIC BOIS et Groupe SAAG) et une, Roctool, est dans l’ingénierie et les études techniques (moule et matériaux composites). Pour ces trois entreprises ce projet s’est inscrit dans une démarche plus globale d’accompagnement RH via le dispositif "être accompagné dans ma fonction RH de la région (anciennement Expertise RH & Capital Humain) et le dispositif Fab’RH Savoie du département.


Bien qu’il existe plusieurs systèmes d’évaluation de la qualité de vie au travail (QVT) des collaborateurs (Glassdoor, Gowork, Indeed, Payscale, Comparably…), nous avons fait le choix de partir sur les solutions proposées par l’entreprise Choose My Company (CMC). Cette dernière a proposé deux labels et les entreprises étaient libres de faire passer le label ©Happy At Work (orienté QVT) ou le label ©Weimpact (orienté RSE) ou les deux.


Deux raisons nous ont conduits à partir avec CMC ! La première, une intégration constante de cet outil d’évaluation dans l’outil de recherche d'emploi Google Job. La deuxième, la mise en place d’un outil de sondage privé pour les trois entreprises (pas d’obligation de faire apparaître la notation!).


L’étape 1: Pourquoi s’engager dans la démarche et comment préparer les équipes au projet ?


Différents objectifs ont amené les entreprises à mettre en place ce sondage :


  1. Pour l’entreprise Roctool, cela s’intégrait parfaitement dans ses réflexions autour de l’amélioration des conditions de travail et de ses enjeux HSE d’où le choix du questionnaire ©Weimpact avec un focus souhaité sur le télétravail.

  2. Le dirigeant du groupe SAAG recherchait à valider la cohésion et l’ambiance dans son entreprise avec dans l’idée de pouvoir, si possible, repérer des dysfonctionnements éventuels.

  3. L’entreprise PIC BOIS, quant à elle, souhaitait donner la parole aux équipes dans un format différent tout en profitant de cette opportunité pour faire le point sur la RSE et la QVT.

Pour les trois entreprises, ce projet a plutôt répondu à des attentes des directions respectives d’où la nécessité de rassurer et d'expliquer encore plus fortement en amont du projet auprès des équipes. Si l’enquête QVT ou RSE peut être réalisée tout au long de l’année, il y a une période plus propice aux entreprises notamment parce que ces dernières peuvent profiter des campagnes de communication proposées par les partenaires de CMC (ex : Les échos). Si ces campagnes de communication ne touchent pas directement la cible des candidats recherchée par nos trois entreprises, il semble qu'apparaître dans certains classements ouvre des retombées médiatiques à l’échelle locale.


L’étape 2 : La diffusion du sondage


Une réunion a été programmée avec chacune des entreprises et CMC afin de présenter la console d'administration de l’outil et notamment caractériser le contenu du message à envoyer aux équipes. Bien entendu des modèles (images & textes) ont été mis à disposition. Avec un taux de +95% de réponse pour le Group SAAG, nous pouvons affirmer que la personnalisation du contenu est importante.


Un autre point important pour augmenter le taux de remplissage a été le temps entre la présentation du sondage aux équipes (réunion, petit déjeuner…) et la diffusion du questionnaire: moins d’une semaine idéalement. A noter que la période de remplissage doit être courte (également d’une semaine) pour avoir un maximum de répondants. CMC proposait également des modèles de relance qui ont été utilisés par l’entreprise PIC Bois. Cette dernière a également mis en place une réunion collective et un affichage dynamique (écran TV) pour sensibiliser les équipes.


Le questionnaire envoyé de façon anonyme propose en moyenne 18 questions. Le taux de participation au questionnaire est calculé en fonction du nombre de répondants et de l’effectif total. Même si l’entreprise PIC Bois aurait préféré un taux de participation plus important, CMC nous a confirmé que le taux moyen pour le lancement de ce type d’enquête, la première fois, était autour de 50% donc rien de déshonorant pour l’entreprise, bien au contraire.


D’une façon générale, si la disponibilité de CMC a été appréciée par les équipes référentes au projet, une adaptation en termes de vocabulaire trop “Franglais, marketing ou grand groupe”, aurait été la bienvenue pour traduire certains concepts et rassurer les pilotes du projet.


L’étape 3 : L’analyse des résultats


Pour faciliter la compréhension des résultats une présentation en Visio a été faite entre les entreprises (1h), le tout suivi d’un envoi par mail du rapport d’enquête. La qualité des rendus et l’ensemble des données ont été salués par les entreprises comme un point fort de l’outil même si cela pouvait également être source de complexité.


A l’heure actuelle, certains secteurs d'activité sont sous-représentés ou inexistants dans la base de CMC ce qui n’a pas permis à toutes nos entreprises de se comparer efficacement.

L’analyse des verbatims (questions qualitatives) apporte également un plus dans l’analyse des résultats. Et nous avons conseillé à certaines entreprises de les approfondir en termes de plan d’actions.


Bien que le modèle économique de CMC consiste à proposer des formations et des accompagnements pour la mise en place des plans d’actions, il serait souhaitable pour des entreprises de petite taille (-50), de pouvoir bénéficier dans la restitution de quelques plans d’actions types” en lien avec leurs résultats et ce pour les aider à se lancer ou non dans leurs mises en œuvre.


L’étape 4 : La communication des résultats


Force est de constater que l’outil présente de nombreux avantages. Pas besoin d’être un gestionnaire de communauté sur les réseaux sociaux (Community Manager) pour communiquer facilement ses résultats. CMC permet, via son onglet communication, de générer des visuels, des Hashtags correspondants et des textes pour vos publications. Très simple d’utilisation et de prise en main, cet outil peut s’avérer un vrai gain de temps pour des campagnes sur les réseaux sociaux à condition d’être à l’aise avec ces derniers. Or, la communication digitale n’est pas forcément le point fort des TPE/PME que nous accompagnons. De fait, un plan d’actions qui permettrait de s’assurer de la présentation des résultats au minima sur le site internet ou sur les agrégateurs d’emploi (Google job, Indeed, météjob…) qui référençant les offres d’emploi utilisées par l’entreprise, serait un plus.



L’étape 5 : Conclusion et rapport d’étonnement


D’une façon générale, les entreprises n’ont pas été surprises de leurs résultats. Si l'entreprise PIC Bois s'est dite insatisfaite du taux de participation, les problèmes techniques et les retours de CMC, montre que c’est plutôt un bon résultat pour un premier lancement. Le Groupe SAAG se dit agréablement surpris et semble plus “libéré” pour enclencher les futures actions.


Une solution plus adaptée pour les ETI, PME que les TPE !


Les trois entreprises citées entrent dans la catégorie des PME de moins de 50 personnes. Or, force est de constater que l’analyse des répondants peut être rendue difficile en dessous de 20 personnes notamment en ce qui concerne l’anonymat soit parce que la solution technique empêche une partie des croisements pour maintenir l'anonymat des répondants soit parce que la connaissance antérieure des services, âges ou expérience par le dirigeant peut s’avérer de bons indices. Voilà pourquoi ce type de sondage semble plus adapté à des entreprises de + 50 personnes.


Pour conclure et pour continuer à tester cette solution pour des tailles d’entreprises plus importantes, nous ouvrons donc trois autres places à des entreprises industrielles ou de services à l’industrie de Savoie entre 60 personnes et 250 personnes désireuses de tester la solution. Pour toutes demandes merci de contacter Régis Gautheron :rgautheron@arae.fr

151 vues2 commentaires

2 Comments


Unknown member
Oct 28, 2022

Dernière news : Choose My Company souhaite lutter contre les « fake Reviews », les « fake News », et contre toutes les formes de diffamation et de dénigrement en ligne en les traitant avec la plus grande attention.


Ainsi, à partir du 12 novembre 2022, ChooseMyCompany publiera uniquement des avis certifiés, provenant des enquêtes menées en confiance avec les entreprises, et leurs salariés, stagiaires, alternants, étudiants, candidats et clients. Concrètement, cela signifie que seules les entreprises ayant mis en place leur DataTellingESG compris dans leur abonnement Premium seront présentées sur la plateforme de CMC.

Like

Unknown member
Oct 15, 2022

Grand merci @Marlyse Ménabréa (Candidate) pour la relecture et les corrections 😀

Like
bottom of page