top of page

« Tech pour toutes » : un programme pour embarquer les jeunes femmes dans les métiers du numérique




Le gouvernement veut inciter 10 000 jeunes femmes à choisir un métier dans le numérique avec le programme « Tech pour toutes » qui intègre du mentorat, un accompagnement individuel, des formations, un réseau d’entraide et des aides matérielles et financières.


Le salon technologique VivaTech, organisé la semaine dernière à Paris, a servi de plateforme de lancement pour le programme gouvernemental  «  Tech pour toutes ».

Initialement annoncé en mars 2023 dans le cadre du plan interministériel pour l'égalité entre les femmes et les hommes 2023-2027, il a vocation à accompagner 10 000 jeunes femmes d’ici 2026 dans leur formation aux métiers du numérique.


« Nous avons besoin de femmes dans la tech et d’entrepreneuses », déclare la Première ministre, Élisabeth Borne en lançant le programme « Tech pour toutes » lors de son intervention du salon VivaTech le 16 juin. 


  • « Notre but est que les femmes choisissent un métier du numérique, qu’elles réussissent et qu’elles accèdent à un emploi. 

  • Ce sera du mentorat, un accompagnement individuel, des formations, un réseau d’entraide et, si nécessaire, des aides matérielles et financières. L’argent ne doit pas être un frein au talent. Pour y réussir, nous avons aussi besoin de la mobilisation de toutes les entreprises.

  • D’ici 2030, 600.000 personnes seront formées à la tech. Il n’y a aucune raison pour ne pas disposer d’une moitié de femmes parmi elles. Pour cela, nous agissons dès le collège et le lycée pour attirer les jeunes, notamment les jeunes filles, vers les métiers scientifiques en généralisant la découverte des métiers à la rentrée de septembre 2023. »


« Tech pour toutes » : 6 leviers d’accompagnement


Le programme « Tech pour toutes » intègre différents modules d’accompagnement pour accompagner l’étudiante jusqu’à leur premier emploi :

  • Découverte des formations en amont, 

  • Accompagnement individuel et coaching au long des études,

  • Mentorat par des professionnelles du secteur,

  • Développement de réseau,

  • Appui à la recherche de stage ou premier emploi,

  • Aide financière et matérielle.


Un nouveau partenariat entre le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, l’Inria et France Universités autour du programme « 1 scientifique, 1 classe : chiche ! » permettra à des scientifiques d’intervenir en classe de seconde générale, technologique et professionnelle pour encourager les élèves à s’orienter vers les métiers des sciences.


« Tech pour toutes » : comité d’organisation


Le pilotage est assuré par :

• Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche,

• Isabelle Rome, ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances.


L’animation est confiée à :

• la Fondation Inria,

• Femmes@Numérique,

• France Universités,

• la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs,

• la Conférence des grandes écoles.


Par Philippe Guerrier Article proposé sur RH Matin

38 vues0 commentaire

Comments


bottom of page