On vous dit tout sur Fab’RH Savoie

Mis à jour : il y a 3 jours



Avant propos

Il s’agit ici d’une compilation de nombreuses questions posées par les différents acteurs de l’emploi et de l’insertion sur le dispositif de Fab’RH Savoie. Le mode interview permet aux différents acteurs que vous êtes (financeurs, partenaires, contributeurs, entreprises…) de s’approprier le dispositif. Comme toute approche disruptive, elle nécessite de la clarification sur ses enjeux et moyens pour rassurer, engager et dynamiser l’ensemble des acteurs de l’emploi qui prescrivent, accompagnent ou embauchent les demandeurs d’emploi les plus éloignés. Alors asseyez-vous confortablement et bonne lecture

-----------------------


Emploi, innovation, numérique mais au fait c’est quoi Fab’RH Savoie ?

Le dispositif Fab’RH Savoie a pour finalité l’embauche des personnes éloignées de l’emploi (bénéficiaires de minima sociaux, demandeurs d’emploi longue durée…). Il est organisé de manière à valoriser des approches innovantes en matière d’accompagnement à l’emploi tant vis-à-vis des candidats, des référents emploi ou insertion que des entreprises. Il met en œuvre des outils innovants dans les usages comme dans les partenariats. Je précise que l’innovation d’usage peut aussi consister à mobiliser différemment les dispositifs, les acteurs de l’emploi et de l’insertion grâce à des outils numériques et à des coopérations renforcées avec les partenaires locaux. Sur la plateforme, seules les ressources numériques non consolidées ont été développées (agenda, offres d’emploi, CVthèque, annuaire insertion, FAQ, abécédaire….). Pour le reste, la plateforme doit être comprise comme un portail qui facilite l’accès vers des ressources existantes.


La plateforme est-elle ouverte à tout le monde ?

Oui et non ! Tout le monde peut s’inscrire (comme certains groupes sociaux sur LinKedIn !). Par contre, nous avons mis en place une modération. Ainsi, si vous êtes conseiller emploi ou insertion, DRH ou DG, Référent emploi formation en Savoie, vous êtes le ou la bienvenue !


Est-ce vraiment facile d’accès pour des candidats qui n’ont pour la plupart pas d'ordinateur ?

Ce n’est pas vraiment un frein. En effet, outre le fait que la plupart des structures mettent à disposition des ordinateurs, tous les candidats que je rencontre disposent d’un smartphone. Or la plateforme a été pensée dès son lancement pour être “responsive design” ce qui signifie qu’elle est adaptée pour les formats tablettes et téléphone. Elle propose même une application pour faciliter les échanges entre les membres (chat, groupe, forum…).


Pouvez-vous nous parler des ateliers Fab’RH Savoie ?

Il s’agit d’un moment d’échange, de partage et de travail pour que les référents emploi, insertion et RH mettent en œuvre de nouvelles pratiques pour faciliter l’accompagnement et l’embauche des personnes qui en sont le plus éloignés.


Les réunions entre les réseaux ça existe déjà !

Oui, il existe en partie des réunions d’échange et de pratique dans les réseaux d’emploi comme par exemple, les missions locales, les Pôle emploi, les structures d’insertion par l’activité économique sans compter les réseaux employeurs ou RH (MEDEF, CPME, ANDRH…) à travers leur club RH. Ou encore des actions ponctuelles financées par le Département ou la Direccte en Savoie. Mais à ma connaissance aucun atelier ne permet de réunir l’ensemble de ses acteurs de façon régulière. Or un des objectifs du Fab’RH Savoie est justement de réunir toutes ses énergies et consolider les bonnes pratiques des uns et des autres en les réunissant autour d’une table sur des thématiques précises (visibilité des entreprises, sourcing de candidats, accompagnement…)


Quelles sont les thématiques des ateliers ?

Nous avons, depuis le début du Fab’RH Savoie, notamment avec la mise en place d’un réseau de contributeurs, identifié plusieurs axes de développement qui semblent pertinents pour ses acteurs. En effet, lorsque j’ai rencontré les référents emploi ou insertion en Savoie, ils m’ont fait remonter différents besoins. A partir de cette feuille de route ainsi que des axes conventionnés avec les financeurs, j’ai traduit ces besoins en ressources sur la plateforme et en ateliers pour mieux se les approprier, à savoir :

  1. Identité numérique et réseaux sociaux professionnels

  2. Dispositifs Emploi et insertion (compréhension & évaluation)

  3. Les outils de positionnement, d'orientation et de motivation

  4. Les outils de sourcing "candidats et employeurs"

  5. Marketing de proximité" & "pages employeur"

  6. Innovation sociale : les cartes de visite numériques candidats



Sur Fab’RH Savoie j’ai vu trois types d’ateliers : pour les candidats, pour les entreprises (RH) et pour les référents emplois / insertion, c’est bien ça ?

Pas tout à fait ! Disons que les ateliers de Fab’RH Savoie sont ouverts aux référents emploi, insertion mais également aux chargés de ressources humaines. En effet, il n’y a pas d'ateliers candidats. Il s’agit plutôt d’un parcours de formation, proposé en individuel et ou en collectif, sur une durée qui varie en fonction du niveau de compréhension et d’utilisation des outils numériques par les candidats. Actuellement l’AFPA, AIDER 73, Simplon Chambéry et E2C73 sont intéressés pour qu’à l'issue de leur parcours formation au sein de leurs organismes, les stagiaires puissent s’inscrire sur la plateforme. Pôle emploi proposera prochainement aux demandeurs d’emploi de s’y inscrire également.


Pour les professionnels des ressources humaines ou les dirigeants, les ateliers RH sont réalisés en partenariat avec le MEDEF Savoie, la CPME Savoie ou un OPCO. Ils peuvent prendre la forme d’un atelier comme ce fut le cas avec l'atelier “Connaissance de soi et des équipes”, animé par Prismo (éditeur de solutions RH innovantes), ou d'une conférence (y compris en visio) comme celle prévue en décembre sur le thème de “Recruter autrement” avec la CPME Savoie.


Vous parlez d'atelier et non pas de formation ou de conférence, qu'entendez-vous par atelier ? Un endroit où l’on fabrique ?

Exact ! Il y a quelques années ont émergé les Lab RH. En résumé des lieux physiques ou virtuels pour phosphorer ! Pour faire une métaphore, le Lab RH c’est un peu le pôle R&D d’une entreprise alors que le Fab’RH serait le lieu de « production ».


Alors vous fabriquez quoi ?

Dans ces ateliers, je propose de mettre en pratique de nouveaux usages. Par exemple, le candidat ou le référent emploi a besoin de contacter un employeur. A travers la plateforme une dizaine d’actions pourront être réalisées comme par exemple :

  • Contacter un employeur à travers des annuaires d’entreprises (pôle emploi, Indeed, CCI…) ou des réseaux sociaux (LinKedIn) présents sur la plateforme

  • Contacter une entreprise d’insertion qui propose des offres en lien avec son projet

  • Identifier et répondre aux offres d’emploi des entreprises inclusives

  • Construire une carte numérique professionnelle pour présenter le candidat

  • Accéder à l’information sur les aides à l’embauche ou à la formation

  • Passer une certification “compétences comportementales” pour donner envie à l’entreprise de le rencontrer

  • ...

Dans les ateliers je présente, des concepts, des innovations d’usage autour du parcours de retour à l’emploi dans un premier temps. L’idée étant de développer une culture commune et de s’entendre sur les mots. Par exemple, le mot « réseau social » sert à désigner dans le langage courant des plateformes numériques sociales généralistes ou professionnelles comme Facebook ou LinkedIn alors qu’un réseau social c’est avant tout la somme des gens qui composent notre environnement social (famille, amis, collègues, école…)


Donc pour répondre à votre questions je "fabrique", des personnes, sans doute, plus conscientes de l’importance à accorder aux réseaux sociaux et à leur identité numérique professionnelle. Qui seront certainement capables de transmettre cette idée à des conseillers ou demandeurs d’emploi. Dans les faits, ils ont pu mettre en pratique la création, la sécurisation et la mise en valeur de leur identité numérique sur le réseau social LinKedIn et sur Fab’RH Savoie. Mais pour le reste je vous laisse leur poser la question.


Isabelle Chasseur, qu'avez-vous pensé de ce premier atelier ?

Il m’a permis de me mettre un peu plus à niveau sur le vocabulaire propre aux réseaux sociaux (ex : profil / page / groupe), de créer mon profil LinkedIn en étant coachée par Régis afin de maîtriser au maximum les paramètres que j’autorise. En effet, tant que je ne sais pas me servir correctement de LinkedIn, je ne veux pas me laisser dépasser par la technologie et risquer de me retrouver envahie sinon harcelée par les posts des uns et des autres. Je n’ai pas non plus envie que les autres sachent de moi des choses professionnellement parlant, juste parce que j’aurais mal paramétré mon profil. La création de mon profil est un tout petit premier pas car j’ai conscience que c’est en allant voir les profils LinkedIn des autres que j’apprendrai aussi à faire le mien et je compte bien sur le SAV assuré par Régis !


Fab’RH Savoie c’est donc un réseau social ?

Oui ! et bien plus. Il offre les mêmes composantes qu’un réseau social. Un profil pour les membres de la plateforme (candidats, référents, partenaires innovation et employeurs), une page pour les entreprises, un forum pour partager des idées, un groupe pour échanger et une messagerie privée qui est couplée avec l’adresse mail de l’utilisateur.


Mais pour quoi faire ? N’y a-t-il pas assez de réseaux sociaux comme ça ?

Non ! Il n'existe pas de réseaux sociaux qui réunissent dans un même espace des candidats, des spécialistes de l’emploi et de l’insertion ainsi qu’un panel d’entreprises choisies pour leur orientation inclusive, sociale (RSE, GEIQ…). Et qui inclut des services numériques, des ateliers thématiques et des accompagnements à l’emploi individuels ou collectifs.

Quels meilleurs moyens connaissez-vous pour animer un réseau d’employeurs et d’emploi que de mettre tout le monde autour de cette table « virtuelle » et ainsi créer des coopérations renforcées entre tous ces acteurs ?


L’idée est plaisante mais de nombreux acteurs candidats ou référents emploi sont assez éloignés de ses pratiques digitales ? Votre tâche n’est-elle pas herculéenne ?

Vous avez raison. Toutefois, j’ai quelques raisons d’espérer pouvoir innover sur les parcours emploi à travers des pratiques numériques. La première c’est que les entreprises y sont ; or se sont-elles qui sont à la recherche de candidats ! La deuxième est conjoncturelle car depuis la crise que nous traversons, tous les acteurs sont montés en puissance sur des outils numériques : visioconférence, messagerie instantanée….


Que prévoyez-vous à moyen terme sur la plateforme ?

Si vous êtes un utilisateur régulier de la plateforme vous constaterez qu’elle est évolutive car elle se construit avec les apports, contributions et réflexions des acteurs de l’emploi. Donc en réalité je ne sais pas du tout à quoi elle va ressembler dans 6 mois. A titre d’exemples, les offres d’emploi des entreprises “inclusives” n'étaient pas présentes initialement sur la plateforme et aujourd'hui elles sont accessibles qu’elles soient déposées sur la plateforme dédiée à l‘insertion par l’activité économique (ITOU) ou dans n'importe quel portail d’emploi.


Qu'entendez-vous par entreprise inclusive ?

Comme je l’ai précisé dans l’offre de service aux entreprises, nous entendons par entreprises inclusives un ensemble d'entreprises engagées à recruter et former des publics éloignés de l’emploi ou une entreprise qui souhaite s'engager socialement sur son territoire mais qui ne sait pas par où commencer. Les entreprises déjà repérées sur la plateforme sont celles qui travaillent avec un GEIQ (groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification), des SIAE (structures d’insertion par l’activité économique) ou encore qui ont signé la charte du plan 10 000.


Combien a coûté le développement de cette plate-forme ?

En l'état une centaine d'euros et de très nombreuses heures de travail ! Elle est construite avec différentes briques technologiques dont Wix pour le système de gestion de contenus.


Si je résume, vous avez développé un portail web communautaire pour Fab’RH Savoie qui évolue au fil du temps ! Et vous parlez d’une centaine d’euros ?

Et oui c’est aussi ça l’innovation : tester des usages et approches collaboratifs sur des outils grand public avant de dépenser une somme considérable pour en faire une plateforme propriétaire. Et pour répondre à votre question, si elle devait être développée de façon traditionnelle, elle coûterait entre 70 000 et 100 000 €.


Effectivement je comprends mieux le volet animation de la dynamique partenariale  ! merci pour cette précision sinon c’est quoi la suite ?

L’architecture de la plateforme est posée, le calendrier des différents ateliers et programmes sont calés. Il s’agit maintenant de faire décoller le deuxième étage de la fusée en faisant connaître toute l’offre de services du Fab’RH Savoie auprès de ses utilisateurs potentiels (dirigeants, RH, référents emploi/insertion…) et les engager à utiliser les ressources proposées et à enrichir cette offre. D’ores et déjà ils peuvent bien sûr partager, commenter, liker les contenus !

Contact Fab'RH Savoie: rgautheron@arae.fr
inclusion.png
pole emploi salon en ligne.jpg
mon compte formation.png
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale